La pollution des eaux (généralités)
L'eau est un besoin vital pour l'Homme comme pour la nature.
Ainsi sa protection, comme celle des écosystèmes dont elle dépend,
est nécessaire à la santé des Hommes et à leurs activités.
Menace sur la ressource vitale

 

Dérivé du latin "polluere", polluer signifie étymologiquement salir, dégrader, souiller, infecter. Le vocable est sans équivoque. Actuellement, ce verbe a pris le sens de «dégrader un milieu », qu'il soit naturel, urbain ou agricole. C'est donc un dommage causé par l'homme à son environnement et à lui-même.
Combattre la pollution consiste d'abord à empêcher l'homme de s'empoisonner au moyen de ses propres déchets. Cependant, l'être humain ne vit jamais seul.
La dégradation d'un environnement nuit à tous les êtres vivants qui le peuplent, à tous les matériaux qui le composent. Inversement, la pollution humaine peut être amplifiée par l'action d'un animal, d'un végétal ou même d'une substance chimique naturelle.
Ainsi, l'homme, comme tout ce qui vit, appartient à un écosystème.

L'
écologie (Science qui étudie les milieux ou vivent les êtres vivants, ainsi que les rapports de ces organismes avec la nature, et plus précisément avec leur environnement), permet de définir ce système comme un milieu, dans un lieu limité de la Terre. Tous les écosystèmes qui recouvrent la planète forment la biosphère, ou «sphère de vie ».
Les dimensions de celle-ci sont très petites : la vie se développe dans un espace de quelques kilomètres de part et d'autre de la surface du globe, entre les profondeurs terrestres et la haute atmosphère.

La pollution de l'eau est l'action de rendre l'eau impropre à la vie ou à la consommation.
-----------------------------------




Les formes de pollution :

 

 

 

Généralités sur les principaux polluants :



Pollutions d'origine et de nature diverses.

Les pollutions des eaux viennent de plusieurs sources différentes :

La pollution d'un fleuve ou d'une rivière sera dépendante de son débit, de la densité de population de son bassin hydrographique, de l'activité industrielle.
Types de pollution.
La contamination des eaux est principalement provoqué par :

L'eutrophisation toucherait 53% des rivières en Europe, 48% en Amérique du Nord et 54% des rivières d'Asie.

Plus grave que la pollution des eaux superficielles : la pollution des nappes souterraines par infiltration de contaminants :


car l'auto-épuration n'y est pas possible(absence d'oxygène)
Pratiquement, on peut par ailleurs distinguer trois formes de pollutions :

Les effets directs et indirects des pollutions.
Celles-ci peuvent induire des changements de pH de l'eau et amener des dépôts de substances toxiques et également provoquer une
dystrophisation de l'eau.
Les effets sur la santé de l'homme sont principalement dus aux pollutions chimiques et bactériennes.

< voir à ce propos, la page sur la Légionellose (la "maladie du légionnaire") >

Et enfin, les conséquences économiques du traitement et de l'épuration des eaux sont liés aux exigences de qualités des eaux.

Ampleur de la pollution à l'échelle mondiale (difficile à appréhender fautes de sources comparatives fiables).

Exemples de pollution :

•Environ 8 millions de détritus sont jetés dans les mers et les océans chaque jour. Et environ 5 millions (63%) des objets jetés sont des déchets solides, tombés ou jetés depuis les bateaux. (PNUE).


•En moyenne chaque année, 400 à 4000 Kg de déchets s’échouent par kilomètre de côtes
(Source FNH).
6,5 milliards de kilos de déchets plastiques sont déversées chaque année dans les océans, soit 206 kilos par seconde...
et qui finissent en micro-particules ingérées par la faune marine.
Plages de plastique en Europe > Proportion des différentes catégories de déchets marins trouvés sur les plages références de la période 2001-2006 du projet :


Sources : Surfrider Fondation Europe & Commission OSPAR 2007

----------------------------------

En France la qualité se dégrade malgré les améliorations de traitement. Selon une étude du Muséum d'Histoire Naturelle publiée en 2008, 50 à 75% des eaux françaises seraient dégradées !

--------------

Liens :
Police de l'eau et des milieux aquatiques <> (Agence Française pour la Biodiversité).

Catastrophe de Schweizerhalle (nuit du 31 octobre 1986) :
Suite à un incendie de la firme chimique Sandoz à Bâle (Suisse), des tonnes d'eaux se déversent dans le Rhin, dont 1200 tonnes de mercure, 15 tonnes de Bleu de Berlin et de Rhodamine B. On ramassera 150 000 cadavres d'anguilles, la microflore et la microfaune seront détruites et les habitants privés d'eau potable. Ceci eut eut de graves conséquences écologiques sur l'ensemble du bassin rhénan en aval de Bâle.
>lien wikipédia


Minamata :
Minamata fut le siège d'une catastrophe écologique due à une pollution au mercure de la chaîne alimentaire des pêcheurs, qui produisit une maladie neurologique qu'on désigne depuis sous le nom de maladie de Minamata. Cette pollution et ses effets sur la population locale fit l'objet d'un reportage du photographe Eugene Smith.
L'histoire de Minamata est par ailleurs reprise dans le documentaire The Cove - La baie de la honte de Louie Psihoyos, pour souligner la toxicité de la chair de dauphin vendue comme étant de la baleine. Dans les bonus du film on peut y voir des chercheurs japonais témoignant à visage caché de l'importante densité de mercure dans la chair des gros poissons. Les japonais étant friands de ces poissons, si le message n'est pas dévoilé à la population, ignorante de ce fait, il y aura probablement dans quelques années des cas similaires à ceux de Minamata.
> lien wikipédia

A voir :
"Erin Brockovich, seule contre tous", film, tiré d'un événement réel, sortie en 2000 avec Julia Roberts (quatre nominations aux Oscars 2001) :
Travaillant dans un petit cabinet d'avocat, celle-ci va découvrir, dans un dossier mineur, qu'une société de distribution d'énergie, la Pacific Gas and Electric Company, filiale d'une grosse société, rachète une à une les maisons d'une petite ville californienne, où de nombreux habitants sont touchés par de très gros problèmes de santé, dont de graves maladies telles que le cancer. Enquêtant sur place, elle établit le lien que ces maladies graves sont causées par l'eau potable contenant des rejets toxiques, notamment du chrome hexavalent (chrome-6), issus de l'eau de refroidissement de l'usine. Seule au début, elle mène le combat, rassemble des preuves, motive un à un les habitants, convainc son patron de l'ampleur de l'affaire, pour obtenir enfin un dédommagement conséquent à chacune des victimes auprès de la société fautive.
(> et lien sur E.Brockovich, wikipedia)

Vidéos MP4 à regarder.
Indices biologiques de pollution en eau courante,
Ce film présente une vision synthétique de la dégradation biologique et chimique d'un cours d'eau, de sa source à sa confluence. Il met en parallèle les mesures physico-chimiques effectuées aux différents points de prélèvement et la présence ou l'absence d'une faune ou d'une flore caractéristique.

Phénomènes d'auto-épuration dans les eaux,
Comment le pouvoir auto-épurateur des eaux s'effectue grâce à certains micro-organismes et comment il est compromis par les pollutions. Micro-organismes responsables de l'auto-épuration des eaux de surface polluées. Trois séries de phénomènes sont étudiées et replacées dans le contexte général de l'auto-épuration. Antibiose (eubactéries, actinomycète, mycétozoaires). Parasitisme (bactériophages, Bdellovibrio bactériovorus ). Prédation (protozoaires, ciliés en particulier). Vues réelles - macro et microcinématographie - accéléré - animation - photos - électronographie.
--------------------------------------
Aux États-Unis, depuis l'élaboration du Clear Water Act (CWA, 1972), et du Safe Drinking Water Act ( SDWA ) de l'EPA, la réduction de bon nombre de polluants avait été constaté, mais malheureusement une recrudescence de ceux-ci est constaté de nos jours...
Actuellement : "National Water Program: Strategic Plan and Guidance >
lien
> lien
E.P.A > ().

 

--------------

Pollutions (suite):
Pays industrialisés :

A noter que, fort heureusement, des commission nationales et internationales se sont crées qui permettent de mieux connaître les impacts des effluents pollués sur le milieu naturel.

Pays en voie d'industrialisation :
Les problèmes sont différents selon les pays, la pollution est souvent élevé et elle est à l'origine de nombreuses maladies (typhoïde, choléra, dysenterie). Les contrôles de qualité des eaux sont encore rares, mais se mettent en place dans certains pays.
En particulier, le manque de stations d'épuration se fait cruellement sentir (la Chine actuellement fait de gros effort d'équipement).
Nota : il est certain que souvent, le plus important est le problème de la quantité d'eau disponible pour les populations...

Les différents types de polluants.

Type de pollution

Nature

Source

thermique

rejets d'eau chaude

centrales électriques

radioactive

radio-isotopes

installations nucléaires

micro-biologique

bactéries, virus entériques,champignons

effluents urbains, élevage, secteur agro-alimentaire

organique fermentescible

glucides, protides, lipides

effluents domestiques, agricoles, industries agro-alimentaires, bois

fertilisants

Nitrates, Phosphates

agriculture, lessives

métaux et métalloïdes

Arsenic, Mercure, Chrome, Plomb, Cyanures

industrie, agriculture, combustion, pluies acides

pesticides

insecticides, fongicides, herbicides

industrie, agriculture

détersifs

agents tensioactifs

effluents domestiques

hydrocarbures

pétrole brut et dérivés

industries pétrolières, transports

composés organochlorés

P.C.B, insecticides, solvants chlorés

industrie

autres composés organiques de synthèse

nombreuses molécules

industrie

(source biblio : Encyclopédie des Sciences de la Nature, Larousse, 1995)

 
-






Liens Web (sélection perso, mis à jour aout 2017) :

Organismes officiels
Sociétés privées / groupements
Organismes / associations / divers
Ministère de la Transition
écologique et solidaire
CNRS / CI Eau
Agence Française pour la Biodiversité
Office International de l'Eau
Service d’Administration Nationale des Données et Référentiels sur l’Eau (Sandre)
IFREMER
Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie
[ ADEME ]
ENGREF
ONEMA
Office national de l’eau
et des milieux aquatiques
Fondation pour la Nature et l'Homme
(ex-Fondation Nicolas Hulot)
Directions interrégionales de la mer DIRM (voir les liens vers les Dirm)
Ecole Française de l'Eau Magazine
UNION NATIONALE DES INDUSTRIES ET ENTREPRISES DE L’EAU ET DE L’ENVIRONNEMENT > UIE
CEDRE
UNESCO eau
Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB)
SOS Grand-Bleu
Cercle Français de l'Eau
Centre d'Études Spatiales de la Biosphère
Association Nationale de Protection des Eaux et Rivières
Partenariat Français pour l'eau
Revue des Sciences de l'Eau (Canada)
Réserve Ornithologique du Gros Banc
Qualité des eaux de baignade
(Ministère de la Santé)
> Également, visitez les Agences de l'eau :



Site divers conseillés :

---------------------
Humanite-biodiversite
Jean-Marc Jancovici (réchauffement climatique)
Hygiène alimentaire de Bruno PEIFFER
Biefs du Pilat

et aussi parce que, " Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu ! " [Bertolt Brecht] :

Univers Nature

France Nature Environnement
Les Amis de la Terre (lien interne)
Fondation pour la Nature et l'Homme (créée par Nicolas Hulot)
Greenpeace France (océans)
Eau & Rivières de Bretagne
Science et pseudo-sciences (AFIS)
Les pseudo-médecines (et autres désinformations)
le charlatanisme (sous toutes ses formes)
Le Gorafi.fr - Sciences (un peu d'humour)

-------------------------------
début (Généralités)
Fin du chapitre Généralités