Protoxyde d'azote
GÉNÉRALITÉS :
Le protoxyde d'azote est le résultat de la combinaison de deux éléments : deux atomes d'azote N et un atome d'oxygène O, soit N2O (N = 63,65 %, O = 36,35 %).
Appelé également monoxyde de diazote, oxyde nitreux et quelquefois "gaz hilarant".

Masse molaire : 44,013 g mol-1.

Le sol et les océans sont les principales sources naturelles de ce gaz mais il est également produit par la combustion de matières organiques et de combustibles fossiles, l’industrie...
En France, l’agriculture contribuerait à hauteur de 76 % aux émissions de N2O provenant essentiellement de la transformation des produits azotés (engrais, fumier, lisier, résidus de récolte) sur les terres agricoles (phénomènes de nitrification / dénitrification).

C'est le quatrième plus important des gaz à effet de serre (voir ici), dont la contribution à ce phénomène est relativement faible car sa concentration atmosphèrique est de l'ordre de 330 ppbv* (contre 405500 ppbv pour CO2 et 1850 ppbv pour CH4). Il contribue cependant à hauteur de 6 % au forçage radiatif global.
*ppbv : parties par billion en volume (billion = millard).

(source NOAA)

Propriétés.
D'odeur douce, à forte dose, il devient narcotique avec comme effets :


C'est un gaz plus lourd que l'air : 1,872 kg m3-1 (à 15°C et 1,013 bar).
(densité relative à l’air : 1,53).

Solubilité dans l'eau (1,013 bar et 5 °C) : 1,14 vol/vol (1,14 litre/litre d'eau).

Il se liquéfie à T = -88,5 °C (184,65 K, sous 1,013 bar). C'est aussi le point d'ébullition du N2O liquide.

Le point de fusion du protoxyde d'azote solide (glace N2O) est de -91 °C (182,15 K, au point triple), et donc c'est aussi le point de solidification du N2O liquide.

Point Triple : Température = -90,8 °C (182,3 K) et Pression : 878 hPa (878 mbar).

Point critiques (Critical point) : P = 72 450 hPa (72,45 bar) et Tc = 36,4 °C (309,55 K]).

------------------
Graphique de Pression de vapeur en fonction de la Température :




Quelques caractéristiques :


Utilisations :

Risques majeurs.

Liens :
> ADEME,
> Les effets du protoxyde d’azote ou gaz hilarant.


(utilisez votre navigateur)