Azote
GÉNÉRALITÉS :
L'azote gazeux (aux conditions normales de température et de pression) est le résultat de la combinaison de deux atomes d'azote N, soit la formule N2 (diazote).
Masse molaire de 14N2 : 28,0134 g mol-1.
Isotopes N : 11N, 12N, 13N, 14N, 15N,16N, 17N,18N, 19N, 20N, 21N, 22N, dont 2 stables > 14N et 15N (l'isotope 18 est utilisé pour connaitre la température dans une région à un moment donné).

Le gaz azote N2 représente 78,08 % du volume total de l'atmosphère terrestre, voir ce lien sur l'air)

L'élément chimique azote N est un des composants principaux du vivant et des écosystèmes, ainsi que des agrosystèmes. Il entre dans la composition des protéines (pour environ 15 %). L'azote est présent dans de très nombreux produits chimiques, dont certains pesticides dits à "urées substituées". L'azote a été exploité et l'est encore en tant qu'engrais naturel dans l'urée animale (ou humaine) et le guano (excréments sec d'oiseau ou de chauve-souris), notamment au Chili, au Pérou, en Inde, en Bolivie, en Espagne, en Italie et en Russie.
Aujourd'hui, ses composés sont essentiellement produits industriellement par synthèse chimique pour de nombreux usages.

Nota : le cycle de l'azote (lien) est un cycle biogéochimique qui décrit la succession des modifications subies par les différentes formes de l'azote : diazote, nitrate, nitrite, ammoniac, azote organique (protéines).

Propriétés de l'azote diatomique N2.
L'azote est un un gaz incolore, inodore, insipide et ininflammable.

Aux conditions "normales" de pression, c'est un gaz un peu plus lourd que l'air : 1,185 kg/m3 (1013,25 hPa et 15 °C),
(1013,25 hPa et au point d'ébullition : 4,614 kg/m3).

Solubilité dans l'eau (1013,25 hPa, à 0 °C ) : 0,0234 vol/vol (23,4 ml dans 1 litre d'eau).

Il se liquéfie à T = -196° °C [77 K] (P = 1atm). C'est aussi le point d'ébullition de l'azote liquide.

Le point de fusion de N2 solide (azote congelé) est à -210 °C (63 K), et donc c'est aussi le point de solidification de l'azote liquide.

Le point triple se situe à T = -210,1 °C (63,05 K) et Pression = 125,3 hPa (0,1253 bar), et se trouve bien inférieur à la pression atmosphérique ("normale" à 1013,25 hPa ou 1013 mbar), donc l'azote liquide et solide ne peuvent exister à cette pression et températures classiques sur Terre.

Le Point Critique se situe à Pc = 3,4 MPa (34 bar) et Tc = -147 °C [126 K] .

------------------------------
Diagramme des phases

----------------
Ions de l'azote.
Il existe deux ions stables de l'azote :

Il peut former aussi bien des sels inorganiques comme l'azoture de sodium NaN3 que des composés organiques substitués tel la zidovudine dans lesquels il se comporte généralement comme un pseudohalogénure.


Quelques caractéristiques :

Utilisation.

Divers.
Agent de lutte contre les incendies (allié à 50% d'argon et parfois avec du CO2).

Effet sur l'homme.
Risque d'asphyxie : le cas le plus fréquemment rencontré est celui de personnes pénétrant dans des réservoirs remplis d'azote, sans s'apercevoir du fait que ce gaz est inodore et ne provoque pas de sensation de suffocation (causée par l'excès de dioxyde de carbone, et non par l'absence d'oxygène).

Lien (canadien) sur les dangers des liquides cryogéniques.

Téléchargement des Fiches Techniques de Sécurité - Air Liquide (fichiers pdf) : N2 comprimé et N2 liquide (réfrigéré).

Nota : une autre planète que la Terre a une atmosphère contenant principalement de l'azote, il s'agit de Titan, satellite de Saturne (6ème planète du système solaire); en effet la teneur en N2 dans l'atmosphère de Titan est d'environ 90% en volume. Par ailleurs, la température pouvant être d'environ -210°C lors des saisons froides (il y a des saisons sur cette planète), cela n'exclut pas des averses d'azote liquide ou de neige d'azote !
De même Triton, satellite de Neptune (8ème planète du système solaire), qui a une atmosphère, très ténue (environ 0.01 millibar), composée principalement d'azote avec un peu de méthane. et contient des neiges d'azote (également des geysers ont été observés).


(utilisez votre navigateur)