Le Billet de Pierr'eau

Les faux arguments écologiques !

Si l'on analyse une publicité
(papier ou vidéo) ou l’emballage d’un produit,
et que l'on s'interroge sur la dimension des arguments écologiques avancés,
on constate la méthode utilisé qui comporte bien souvent un usage de termes écologiques,
faite uniquement pour des besoins
de promotions de produits
(mise en oeuvre des meilleures conditions de ventes !).

--------------------------------------------------------

Quelques critères relevés :

Le site de l’Observatoire indépendant de la publicité propose des analyses de publicité surfant sur la vague écologique. Les plus mauvais élèves se voient décerner le prix Pinocchio du greenwashing (et voir sur le site des Amis de la Terre).

Pour des informations complémentaires :
• le bilan 2010 Publicité et Environnement (pdf) publié par l’ARPP (autorité de régulation professionnelle de la publicité). Cette analyse veille au respect par la publicité, des règles déontologiques issues de la nouvelle Recommandation Développement Durable de l’ARPP entrée en vigueur en octobre 2009.


Citations :
"La publicité, c'est quatre-vingt-cinq pour cent de confusion et quinze pour cent de commission." [Fred Allen],
"La publicité, c'est la science de stopper l'intelligence humaine assez longtemps pour lui soutirer de l'argent."
[Stephen Leacock].

Autres sources (sites web) :
Greenwashingindex, Observatoire indépendant de la publicité, Amis de la Terre, et Evene (citations).