Le Billet de Pierr'eau
Mai 68 en question... !

On lit et l'on entend beaucoup de contre-vérités sur cette période de notre histoire, généralement proférées par des gens plutôt à droite (ou à l'extrême droite) politique...quoique !
Et pourtant...ce fut certainement le plus important mouvement social de l'histoire de France du XXe siècle. Car outre la manifestation de raz le bol de toute une jeunesse, concernant l'autoritarisme et la censure à tous les niveaux de la société (famille, entreprises, communications), cette événement de nature à la fois culturelle, sociale et politique, était dirigé contre le capitalisme liberal, l'impérialisme américain et, plus immédiatement, contre le pouvoir gaulliste en place.
Il est caractérisé par une vaste révolte étudiante, au départ, puis suivi par une grande partie de la classe salariale, tout secteurs confondus
(dix millions de salariés pendant la grève générale !).
Les événements de mai-juin ont provoqué la mort d'au moins sept personnes et des centaines de blessés graves dans les affrontements, aussi bien du côté des manifestants que des forces de l'ordre
(et quelques viols dans certains commissariats que l'on préfère oublier...).

Avec le recul des années, les événements de mai-juin 1968 apparaissent comme une rupture fondamentale dans l'histoire de la société française, matérialisant une remise en cause des institutions traditionnelles.

Bref, il s'agissait bien d'une révolution politique qui n'a pas abouti, mais dont les conséquences politiques, culturelles et religieuses, dans le domaine économique, social et sociétal
(par ex. libération de la femme), furent indéniablement inédites et ont amené des changements conséquents au niveau de la société; par aillleurs il est bien de rappeler que, contrairement à ce qui a pu être écrit a posteriori, Mai 68 n'est pas le résultat d'une « génération spontanée » : tous les acteurs majeurs du mouvement avaient déjà une expérience militante, souvent issue de l'opposition à la guerre d'Algérie ou de l'émergence de l'anti-stalininisme des années 1970.

A tous les acteurs d'il y a 50 ans : il n'y a pas à regretter de quelques manières que ce soit ce mouvement de protestation contre la société politique et culturelle de cette époque, mais d'en être fier et d'en parler haut et fort.

Fêtons les 50 ans de Mai 68 !

Désirer la réalité, c’est bien ! Réaliser ses désirs, c’est mieux
Les libertés ne se donnent pas, elles se prennent
Soyez réalistes, demandez l'impossible


Citations :
“Il ne peut y avoir de révolution que là où il y a conscience.” Jean Jaurès,
“Quiconque a semé des privilèges doit recueillir des révolutions.” Claude Tillier,
“Toute révolution qui n'est pas accomplie dans les moeurs et dans les idées échoue.” Chateaubriand,
“Nous ne parvenons à faire des réformes qu'en faisant semblant de faire la révolution.”Jacques Chaban-Delmas,
“Les grandes révolutions naissent des petites misères comme les grands fleuves des petits ruisseaux.” Victor Hugo,
“Ceux qui rendent une révolution pacifique impossible rendront une révolution violente inévitable.” John Fitzgerald Kennedy.

Deux chansons >
Au primtemps de quoi révais-tu ?, Mai Paris
Autres sources (sites web) : Wikipédia et Evene (citations).